Qu'est-ce que TOUBABOU TALI ?

 

 ACCUEIL...

CONTES...

Ateliers et stages 

PROJETS... 

AGENDA... 

CONTACT... 

LIENS...

DES CONTES MÉTIS INTERACTIFS
A PARTIR DE 4 ANS

 
« TOUBABOU TALI »  devinettes de "blanc"

Avec ce répertoire de quinze contes, nous invitons le public à un voyage en Afrique, d'Ouest en Est ou du Nord au Sud: d'abord deux contes mandingues puis un conte bantou du Cameroun. Enfin un récit éthiopien ou swahili. Ou du Maghreb à l'Afrique du Sud en passant par le Mali.

Voyage aussi en musique : Le conteur s'accompagne les contes mandingues de son tama, les contes bantous d'un tambour à fente du Cameroun et les contes est africains de sa kalimba du Zimbabwe. Simon Winse peut l'accompagner de son n'goni de sa kora ou de sa flute peuhe.

Voyage aussi en image : Un changement de lieu entraîne un chagement de décor et la découverte de la grande variété des tissus africains: du bogolan du Mali au batik zimbabwéen en passant par le wax nigérian et les magnifiques tissus d'Ethiopie.

 

Le conte est "un art de la relation". Et le spectacle commence par deux jeux de parole avec les enfants. Ils amènent un rapport d’intimité et de plaisir avec lui et se connaître ainsi aide à la bonne transmission et au choix des récits.

 

Il utilise les formules d'appel africaines, échanges ritualisés avec le public.Les conteurs en Afrique utilisent souvent ces formules d’appel, jeux ritualisés avec le public pour appeler son attention. Elles rythment le spectacle et dynamisent la relation du conteur au public, comme les chansons.


Chansons, devinettes et énigmes apportent une autre couleur à cette interactivité. Du reste, Toubabou Tali signifie devinettes de blanc en malinké.


Fables d'animaux et récits fantastiques ou humoristiques se succèdent. Nous y défendons des valeurs du Continent comme la patience, l'action sans calcul, le calme, etc.
 

A partir de ces contes, nous avons fait un travail de métissage : Réécriture, mixage de contes, transposition, Ces contes sont écrits le plus simplement possible pour être mieux compris.

Philippe CHAUVIN a créé, en décembre 2001, Toubabou Tali. Il a bénéficié pour cela de l'aide de Sotigui Kouyaté, de Mamadou Fomba  puis  de Toumani Kouyaté.
 

Une expérience longue qui nous permet de moduler  les  contes selon les publics et les   besoins des structures. Ainsi, le spectacle peut être accompagné  par un musicien, ou suivi d’une exploitation  pédagogique.

Les contes appartiennent à tout le monde et pour que la transmission soit optimum, nous faison tout un "travail" en amont ou/et en aval des contes

 

Il  y a eu plus de 100 représentations de Toubabou Tali.